recherche avancée

Chargement
Barlem B
Barlem B
Ville
Caen
Création
Inconnu

Musicien amateur depuis une quinzaine d’années, Barlem B cultive laferveur du son et du rythm e  dep uis  sa plus tendre enfance. Mélomane éclectique, il se construitpar des influences hard-rock durant l’adolescence avant que la musique Reggae se révèle à luipar la force du spirituel. En 2009 il s’imprègne alors des grands maîtres de l’art tels qu’Alpha Blondy,Marley & Wailers, the Gladiators, Burning Spear, Damian Marley, Alborosie, Capleton et tant d’autres.

Originaire de la région parisienne et stéphanoise, Barlem B pousse les premières portes de soundsystem et open mic en 2012 en Normandie, à Caen. Ce sera son école, la meilleure école selon lui, pour tout jeune MC toaster. Il évolue à ses débuts aux côtés de l’association Rast’art, épaulé et conseillé par Aurélien « Junior Lanka ».

Ses influences naissent ou évoluent, du roots à la jungle en passant par le dancehall. En 2013, l’ un de ces sounds systems réguliers organisés par le Rast’art l’amènera à rencontrer Freeca, selecteur au sein du crew naissant Classical Sound. Il va alors intégrer ce possi, développer son style au sein de celui-ci, se tournant vers une vibes plus raggamuffin, avec cette couleur chaude de la culture musicale jamaïcaine, qui mixe tous les styles et influences pour délivrer une énergie qui lui est propre. Ils enregistrent des dubplates, organisent des shows, font partager leur passion au public et aux amis, cherchant à promouvoir également les artistes locaux, amateurs ou professionnels.

La musique est génératrice de lien social, et lie les hommes, tout en étant immatérielle et donc illimitée en ressources. Elle permet d’exprimer ses opinions, ses idéaux, de tenter de proposer une réflexion aux gens par des textes, tout en étant porté, ambiancé par une basse lourde ou un fast style frénétique. Pour Barlem B, cet art permet de diffuser un message, d’éclairer des consciences, de briser des idées reçues et de rapprocher les gens. Une utopie hippie ?

Probablement pas pour cet ancien rockeur amateur de boxe et de ragga fumant. La musique traduit simplement une réalité sociale, elle est témoignage, photographie, elle est un conte ou un discours, un prêche ou parfois simplement une énergie, mais il y a toujours un message.

Cultivant depuis toujours sa passion pour la musique indépendante, aussi bien en tant que MC qu’entant que musicien multi-instrumentiste, Barlem est actuellement en train de composer la plupart des riddims de son premier album. Il met un point d’honneur quant au fait de laisser part à sa propre créativité et a faire de la musique une réelle «affaire personnelle ».

Barlem B cherche à montrer aux gens que le reggae n’est pas une musique fermée, linéaire et répétitive, qu’elle est une musique spirituelle, mystique, mais qu’elle peut faire bouger tout autant qu’un bon vieux Bérurier Noir. C’est un son d’énergie, de réflexion profonde sur l’humain et la société au sein de laquelle il évolue.

Suggestion

Jahmagan

discographie

Issues de secours

2017

  • 1. Intro 5:17
  • 2. Red 4:32
  • 3. Mistery of mankind 5:04
  • 4. 49-3 (feat. Puppa Nadem) 4:52
  • 5. From the top 4:22
  • 6. Riddim detector 5:19
  • 7. Soundclash 3:20
  • 8. La part 3:46
  • 9. Hamma Dem 4:21
  • 10. Friends 3:04
  • 11. Normal life 6:49
  • 12. Lightenin' flash 10:00


news