recherche avancée

Chargement
Darko
Darko
Ville
Evreux
Création
Inconnu

On pourrait imaginer pas mal de choses sur Darko. Qu’il est né dans une grotte abyssale où la lumière ne transperçait qu’une fois par jour l’obscurité et la crasse. Qu’il est un voyageur stellaire, sautant de trou noir en étoile. Qu’il est un personnage biblique, précisément situé entre l’Enfer et le Paradis. Qu’il est un personnage de comics, super-héros aux pouvoirs sombres mais aux idées lumineuses. On pourrait tout aussi bien, pure folie, imaginer que Darko est normand. 

Darko a débuté seul, acoustique, synthétique, atmosphérique. Pour la scène, pour élargir les ambitions, pour renforcer le trait du fusain, rendre plus agiles ses arabesques mélodiques, Darko est désormais multiple. Une entité, un collectif, un Caravage rock  tourné vers des horizons aux clairs-obscurs en mouvements constants : comme les Cure, My Bloody Valentine, Ian Curtis, Mogwai, références esthétiques plus que musicales, Darko va chercher la beauté où l’idiot ne verrait qu’obscurité, extirpe une énergie éclairante de violents remous soniques, promène ses mélodies sensibles sur le magma pour mieux glacer ses colères. Chez Darko comme chez les Black Angels, Black Rebel Motorcyle Club, Black Mountain, Godspeed You! Black Emperor, le black metal, black is beautiful et black is romantic, aussi. Darko passe ainsi, sur ses morceaux ou au sein même de ses chansons, du bleu pur des cieux dégagés au noir étoilé de la nuit, des promesses de caresses à la menace d’explosion. Et n’hésite jamais, dans un cas comme dans l’autre, à mettre à exécution ses plans impeccables : d’un extrême à l’autre les âmes sont secouées, et elles sont heureuses de l’être. 

Toujours en équilibre sur un fil précieux entre la beauté et ses revers chaotiques, oscillant avec grâce entre douceurs synthétiques et guitares sanguines, soies mélodiques et déchirements électriques, le terrien et l’au-delà, les premiers morceaux de Darko ont été enregistrés au Tahiti Lab à Rouen et mixés par Antoine Gaillet (M83, Zombie Zombie, Berg Sans Nipple…). Ils dépassent déjà, largement, le simple espoir : impressionnant durablement tous ceux qui le croisent, Darko a déjà tourné en France, en Grande-Bretagne ou en Allemagne. Et ce n’est sans doute que le début d’un long voyage.

 Thomas Burgel (Les Inrockuptibles)

discographie

Darko EP

2012

  • 1. WKNSS 4:29
  • 2. It's ok 4:18
  • 3. From above 4:26


news