recherche avancée

Chargement
13th Procession
13th Procession
Ville
Le Havre
Création
01/01/2012
L’histoire de la musique est remplie de ces heureux accidents qui ont transformé un morceau potable en un classique et donné de l’assurance à un groupe qui, auparavant, se cherchait. Parfois, tout part d’une association imprévue. Ainsi, il n’y a rien de planifié dans le parcours de 13th Procession, duo qui se retrouve à jouer de la folk intimiste à sa manière, suite à un concours de circonstances.

Il y a d’abord la première rencontre entre Juliette Richards et Baptiste Solerg. Sans mot échangé mais en musique. Normal, la scène a lieu au Havre, une des villes les plus rock et anglaises de France. A l’époque, Baptiste est guitariste et compositeur au sein de Golden Gloss and The Canon. Comme ce furieux groupe de rock pop stoner psychédélique cherche une voix, Juliette est auditionnée au cours d’une répétition. Chanteuse pour son plaisir depuis qu’elle est toute jeune, autodidacte, elle intègre dans la foulée le groupe. Au bout de deux ans, Baptiste lui parle de compositions plus posées et acoustiques. Des compositions dont il ne sait pas trop quoi faire. Juliette, elle, a toujours écouté de la folk. Elle crée vite une mélodie vocale. Finalement, après un aller-retour, ce qui n’était qu’une esquisse sans prétention s’est transformée en une véritable chanson. Folk Song va devenir une sorte de manifeste, de morceau fétiche pour 13th Procession. Surpris, le duo se rend compte qu’il y a un nouvel espace sonore à investir, en parallèle au rock’n’roll.

La suite de l’histoire s’écrit à Paris où Juliette et Baptiste s’installent en ordre séparé. Hasard : ils se retrouvent voisins et habitent dans la même rue du 13ème arrondissement. Ça facilite les sessions de répétition et les séances d’écriture ! Ça leur inspire aussi le nom de ce nouveau groupe : 13th Procession qui va exister en parallèle de Golden Gloss and the Canon. « Procession c’est important, explique Baptiste. Ça n’a rien de religieux, c’est le geste d’investir un lieu physiquement. Si tu es assez sincère avec ce que tu mets dans ta musique, tu te rapproches de quelque chose de spirituel ». Pourvus de cette nouvelle identité, Juliette et Baptiste commencent à donner des concerts. Dans un bunker, une église, une caravane, dans des bars au Havre ou à Paris. Chacun trouve ses marques et goûte au plaisir d’aller à l’essentiel en jouant sur l’intensité, le silence. En se construisant sa culture folk, Baptiste découvre les grands guitaristes tels que Jackson C.Frank ou John Fahey.

Après un EP bricolé, 13th Procession est allé en studio il y a quelques mois. Grâce à l’expertise d’Alex Firla et le renfort d’une violoniste et d’une violoncelliste, le duo a pu donner l’ampleur nécessaire à ses chansons sensibles où conversent avec grâce la voix intense de Juliette et la guitare de Baptiste. Sur ce premier album, on retrouve l’emblématique Folk Song ou What’s Your Name, déjà dans le premier répertoire du groupe, mais aussi de nouvelles compositions telles que l’accrocheuse et enjouée Shiny Rain. Quant à Your Heart And Mine, avec ses arrangements de cordes cinématographiques, elle est sans doute la chanson la plus ambitieuse à ce jour d’un groupe dont l’expérience ne cesse de s’étoffer. Cet été, il l’a ainsi passé à Liverpool où une résidence lui a permis de connaître d’autres modes de fonctionnement. 13th Procession continue d’écrire son histoire au gré du hasard et des rencontres, c’est ce qui rend ses chansons si précieuses.


Vincent Brunner
Credit photo : Anthony R

Suggestion

A Drift

discographie

Shed

2016

  • 1. Folk Song 4:26
  • 2. What's Your Name ? 3:30
  • 3. Sunny Balcony 3:44
  • 4. Shiny Rain 4:25
  • 5. June And The Empty Jar 3:54
  • 6. Your Heart And Mine 3:54
Chant : Juliette Richards
Guitare(s) : Baptiste Solerg
Percussions : Juliette Richards
Violon : Pauline Denize
Violoncelle : Marina Parks


EP

2014

  • 1. Folk Song 4:22
  • 2. Incredible Wild Lover 4:50
  • 3. 23rd Floor 3:44
  • 4. What's your name ? 3:18


news