recherche avancée

Chargement
interview
de Kenkyuu

Interview #4

 

Kenkyuu

 

 

 

1/ Bonjour Kenkyuu, la Sonothèque vous avait déjà interviewé début 2015 que s'est-il passé pour vous depuis ?

Bonjour la Sonothèque ! Eh bien, nous avons poursuivi la promotion de notre premier album « Wild Palms Motel », sorti en 2014, sur scène. Nous avons effectué plusieurs dates locales dans des clubs, participé à des événements organisés dans la région (Houppstock Festival, les jeudis de GrandCamp Maisy, Bivouac sous la Lune...). Ça a été l'occasion de partager l'affiche avec différents groupes (Flippin' Hot, Cheap Wine, Papier Tigre, The Perkins, audioFILM,...), de faire un tas de rencontres et de nous faire un peu plus connaître.

 

2/ Vous avez sorti Blurry Me en fin d'année 2016, est-ce que vous pouvez nous en parler ? Comment s'est fait cet EP ?

Nous avons commencé à travailler sérieusement sur les nouveaux titres fin 2015.

Nous avons laissé parler la créativité collective, à partir d'un début d'histoire, une première trame proposée en amont pour orienter nos impros vers les ambiances que nous souhaitions.

A partir de là, nous avons appliqué notre méthode habituelle : un riff de guitare, de basse, ou un pattern de batterie était lancé en séance de répète. Si l'accroche était inspirante, le reste du groupe se greffait dessus au fur et à mesure. Nous enregistrons systématiquement nos séances. Un gros boulot d'écoute, de découpage, de structuration des titres et d'écriture des textes, a donc été effectué dans un second temps.

Bref, ce travail s'est déroulé jusqu'en début septembre. Nous avons ensuite affiné et répété les morceaux, afin d'être prêts pour l'enregistrement, prévu en live sur 3 jours, début octobre.

L'EP a été enregistré et mixé par David Fontaine, dans son studio près de Bernay. Nous avons fait de nouveau appel à lui après « Wild Palms Motel ». Un pro compétent, à l'écoute, et par dessus tout, un type extrêmement attachant.

 

3/ Quels sont les thèmes abordés dans cet EP ? Qu'est-ce qui vous a inspiré ?

Chez Kenkyuu, mesdames, messieurs, on aime les histoires au coin du feu. C'est comme ça, on ne se refait pas. :-)

« Blurry Me » raconte donc le destin d'une jeune fille pleine d'illusions qui se laisse charmer et embarquer par un séducteur de passage qui lui promet la gloire et la célébrité. Elle ne va trouver au bout de sa route que solitude et déchéance, physique et morale, jusqu'à tout perdre, y compris sa propre identité. Le dernier titre, "Home", adopte le point de vue du parent pour qui tout s'est brutalement arrêté le jour où son enfant a disparu sans plus jamais donner signe de vie.

Parmi nos sources d'inspiration, on pourrait citer, parmi d'autres, « Hollywood Babylon » de Kenneth Anger, « Mullholand Drive » de David Lynch, ou bien encore le film « Valley of the Dolls » de Mark Robson (adapté du roman éponyme).

 

4/ Vous avez sorti 2 projets assez courts, un album plus long est-il prévu ?

A vrai dire, pas pour le moment. Notre mode de fonctionnement collectif marche très bien mais le revers de la médaille, c'est que notre productivité est plutôt lente, comparée à celle d'autres groupes.

Du coup, le format court nous permet d'envisager une production régulière (environ tous les deux ans), répondant à nos exigences, tout en nous permettant d'assurer des concerts, dans le cadre de vies respectives par ailleurs bien remplies à titre privé, familial et professionnel.

 

5/ Peut-on bientôt vous voir en concert dans la région ?

Nous avons joué le 9 décembre dernier à Rouen, au Hipster Café, avec The Perkins. Nous souhaiterions toutefois étendre notre rayon d'action au delà de l'agglo rouennaise. Des contacts sont actuellement en cours en ce sens. Une date est d'ores et déjà prévue au Havre le 12 mai (plus de détails à venir).

Nous en profitons donc pour passer ce message : si vous êtes un organisateur, une asso ou un lapin nain à la recherche d'un groupe pour compléter votre programmation, n'hésitez surtout pas à nous contacter. C'est sur scène que notre son prend réellement toute son ampleur. Sans compter que nous sommes propres, bien élevés, aimables et que notre chanteuse fait la vaisselle. ;-)

 

6/ Pour finir vous écoutez quoi en ce moment ?

Starlette (chanteuse) : Orange Blossom en boucle, Rover et Deluxe

Ludo (guitariste) : God is an Astronaut, Gojira, Savages, The Last Shadow Puppets, Carpenter Brut

Tof (guitariste) : The Suuns, Patrick Watson, Radiohead, The Black Angels, Other Lives, Lumerians, The Beatles, La Femme

Kristof (bassiste) : Hildebrandt, Cyril Mokaiesh, ALA-NI

Marius (batteur) : Ibrahim Maalouf, Daft Punk, Primus

 

Retrouvez Kenkyuu sur la Sonothèque Normandie



news