recherche avancée

Chargement
interview
de Yellow Stone

Interview #9

Yellow Stone

 

1/ Bonjour Yellow Stone, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, nous sommes un groupe de rock Rouennais et nous jouons ensemble depuis maintenant 3 ans. Le groupe est composé de 4 musiciens : Tom au chant, Hubert à la basse, Clément à la guitare, et sa sœur, Axelle, à la batterie.

 

2/ Comment décririez-vous votre style de musique ? Quelles sont vos influences ?

Notre musique est simple et sans fioriture. On cherche avant tout à écrire des riffs qui sonnent et qui feront bouger le public lors de nos concerts. Nous essayons également d’être attentifs aux mots et aux termes utilisés dans nos compositions afin de proposer quelque chose d’homogène, de cohérent et à notre image.

Nos influences sont vraiment variées. Selon la personne qui propose le riff de base, le morceau va s’orienter vers des styles différents même si on se retrouve toujours sur la même longueur d’onde à la fin. En effet, Tom écoute beaucoup de brit-pop et de rock alternatif, Clément est plus blues rock. Quant à Axelle, elle écoute du pop pock et du classic rock, Hubert, lui, est plus hard rock.

Globalement, on parle pas mal de blues rock, mais des touches de punk et de pop viennent souvent se glisser dans nos compositions ce qui rend le son du groupe reconnaissable.

 

3/ Vous avez sorti votre premier EP « Get Lost » il y a peu, vous pouvez nous en parler ?

Get Lost est le premier morceau que nous avons composé. Il était donc naturel qu’il se retrouve sur notre premier EP. Les titres qui s’y trouvent font d’ailleurs partie de nos premières compositions, à l’exception de Sweet Mary Jane qui est arrivée un peu plus tard.

Nous voulions que cet EP soit une présentation efficace du groupe qui permettra à tout le monde de découvrir les racines et l’esprit de Yellow Stone.

Nous avons tenu à ce que notre EP soit enregistré principalement en « live » afin de garder le côté dynamique de notre musique.

Nous tenions également à ce que toutes les histoires racontées dans cette E.P soient authentiques, vraies et accessibles pour transmettre un ensemble sincère et évocateur au public.

 

4/ Comment se passe le travail de composition ? Qu’est-ce qui vous inspire ?

La composition au sein du groupe se fait de manière assez naturelle. Un des membres va proposer un riff et les autres vont broder autour. Avec ce système, on garantit une cohérence de style et de son puisque chaque membre du groupe apporte sa touche personnelle. Il n’y a pas de morceau entièrement composé par la même personne, chaque morceau est un mélange d’influences qui suit une ambiance générale.

 

5/ Des concerts sont-ils prévus pour défendre ce projet sur scène ?

Oui ! Nous jouerons le samedi 14 avril au Mc Daid’s au Havre. Ce sera le premier concert de la saison où vous pourrez retrouver le nouvel EP. Le 21 avril, on a prévu de faire la Release Party de l’ EP à l’occasion d’un concert au hangar 107 à Rouen.

D’autres dates devraient arriver plus tard pour cet été.

 

6/ Pour finir vous écoutez quoi en ce moment ?

Hubert : En ce moment, je suis en train de me refaire la discographie des Pogues, terribles pour mettre l’ambiance. J’écoute aussi Airbourne qui est dans ma playlist depuis un bout de temps maintenant.

Clément : Me concernant, je réécoute la totale de Jimi Hendrix. J’ai également reçu le vinyle « On Air » qui compile tous les passages live des Rolling Stones à la BBC pendant les années 60.

Tom : Pour ma part, je réécoute la discographie du groupe The Killers, notamment leurs deux premiers albums: Hot Fuss et Sam’s Town. Sinon, je prends un pied fou à faire découvrir l’univers d’un groupe, celui de Dope Lemon, la carrière solo d’Angus Stone (Angus and Julia Stone). Concernant mes attentes musicales, je suis assez impatient d’écouter le premier album du groupe HER, un groupe très prometteur selon moi.

Axelle : Ces derniers temps j’ai pas mal écouté Naâman et Jahneration, deux groupes de reggae français que j’adore et que j’ai vu en concert dernièrement. J’écoute aussi le nouvel album de Shaka Ponk, The Evol’, ainsi que leurs chansons plus anciennes. C’est un groupe qui a sa propre identité et qui réussi toujours autant à me transporter.



news